Article de Claude Perreti, paru dans Midi Libre :

Dire que le 8ème festival des voyageurs a, encore une fois,connu un très grand succès tient de l'euphémisme tant cette manifestation porte en elle tous les ingrédients de la réussite. Alors que les projections devaient commencer à 20h45, la salle Bauquier était déjà comble à 20h15 et malgré le renfort d'une soixantaine de chaises, il a fallu, à contrecœur, par mesure de sécurité, afficher complet et fermer les portes, laissant dehors plusieurs dizaines de personnes. Environ 90 films auront été visionnés depuis le début de l'aventure, avec chaque fois l'impression de découvrir une nouvelle facette de notre planète avec autant de richesses cachées, de coutumes inconnues, de rites ignorés... grâce à l'entêtement quasi maladif de ces baroudeurs assoiffés de découvertes inédites et de rencontres extraordinaires qui se retrouvent chaque année au festival..

Une passion qui les mène un peu partout aux quatre coins de la planète, bien loin des zones maintenant perverties par le tourisme de masse. Ce qu'ils cherchent, ce sont les hommes, les peuples et les paysages qui ont conservé leur authenticité première. Tout cela en immersion totale, souvent précaire, parfois dangereuse mais toujours hospitalière.

compte-rendu.jpg

Tous forment maintenant la grande famille du festival des voyageurs autour de ses fondateurs Claudette (la chef ), Michel et Cédric Thomas. Tous sont bénévoles, aucun n'est indemnisé. L’excellent accueil et la logistique sont assurés par la mairie des Mages, Jany Sans et Suzanne André qui furent longuement remerciées.

Dix films et diaporamas ont été visionnés .

Le samedi le public, absolument conquis, a visité l'Iran pour un "Cadeau royal", en Chine au "Royaume des femmes",au Chili et en Argentine " Sur les chemins de Patagonie", en Papouasie pour un"Sing Sing Papou".

Le dimanche , ce fut le départ vers l' Asie centrale pour " Des montagnes et des hommes", puis ce fut "un voyage sonore au Népal", ensuite la Turquie pour un "Voyage à travers l'histoire et les minorités".

Après la pause ce fut l'impressionnante "Descente de 700km, en radeau sur le Yukon au Canada", avant d'admirer les superbes " Les lumières du sacré" à travers le monde, pour finir par le "Pays des hommes fleurs" en Indonésie. En outre, cette année, le public a pu découvrir deux très belles expositions de photos, "Rencontres birmanes" dans la salle Bauquier, et "Vie nomade" dans la yourte installée dans le jardin.

Jean-Marie Chauvet et Éliette Brunel étaient présents pour dédicacer, avec beaucoup de succès, leur superbe livre sur la grotte Chauvet " La grotte Chauvet Pont d'Arc et autres découvertes".

Les projections sont d'une qualité remarquable, grâce à Cédric Thomas expert incontestable en audiovisuel sans oublier les commentaires sobres et efficaces de Gérard Dubuc.

Le Festival des voyageurs est devenu une référence.. Nous avons la chance qu’il se déroule aux Mages. La neuvième édition se prépare. Nous avons hâte !